Saâdane : «La sanction de l’Egypte n’est pas sévère»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etes-vous d'accord avec la Fifa pour la sanction d’Egypte?

OUI
 
NON
 
PAS MAL
 
RIEN A DIRE
 
 
 
Voir les résultats

Saâdane : «La sanction de l’Egypte n’est pas sévère»

Message par webmen le Jeu 20 Mai - 9:30



Tout en refusant de trop s’attarder sur la sanction infligée par la FIFA à la Fédération égyptienne de football, coupable de n’avoir pas assuré la protection des Algériens lors du fameux Egypte-Algérie qualificatif en Coupe du monde 2010, l’entraîneur national Rabah Saâdane s’est contenté de déclarer aux journalistes présents à Crans-Montana : «Tout le monde avait vu ce que nous avons enduré au Caire au mois de novembre dernier. Je crois que mon poste d’entraîneur ne me permet pas de sanctionner ni encore moins impliquer quiconque. Il y a une instance mondiale qui gère ce genre de situation. Elle a étudié cette affaire sous tous ses angles et elle a rendu son verdict. Même si je considère que cette sanction est minime par rapport à la gravité de l’événement, je dirai que c’en est tout de même.»

«Je suis concentré sur mon travail»
Affichant une sérénité maximale, Saâdane, qui semblait plutôt occupé à mener à bien le programme de préparation tracé avec ses proches collaborateurs. «A présent, je suis plutôt concentré sur ma mission qui consiste à préparer notre Equipe nationale pour aborder un événement mondial important. C’est vous dire que tout ce qui ne touche pas à mon groupe ne m’intéresse pas du tout», a-t-il annoncé pour clore ce volet.

«Ma mission : préparer mes joueurs»
Devant l’insistance des journalistes à vouloir lui arracher le morceau à propos du verdict de la FIFA, Saâdane est resté inflexible. «Ecoutez, la FIFA a pris tout son temps avant de prendre la décision de sanctionner la Fédération égyptienne de football. Donc, les choses sont bien claires. Moi, je suis ici pour préparer mes joueurs, non pour commenter la décision de la Fédération internationale de football.»

«La Fédération égyptienne doit présenter des excuses»
Voulant savoir si la réconciliation entre les deux fédérations demeurait possible, le sélectionneur national, en fin stratège, rétorque : «Je pense que les choses sont aussi très claires là-dessus. Nous en tant que fédération, responsables, joueurs et staff technique les avons reçus comme il se doit chez nous. Chose qu’ils ne nous ont pas rendue en Egypte. Donc vous voyez qui a fauté et qui doit présenter des excuses. Je veux dire que toute initiative de réconciliation doit venir de la Fédération égyptienne. Cela dit, le football ne doit pas nous désunir. Bien au contraire, ce sport devrait nous rapprocher encore plus, surtout qu’il s’agit de deux peuples arabes et musulmans.»

«Je ferai honneur à l’entraîneur arabe»
Toujours dans ce registre, Saâdane a assuré qu’il fera de son mieux pour bien honorer l’entraîneur arabe lors de la prochaine Coupe du monde : «Ce sera un grand honneur pour moi de représenter l’entraîneur arabe que je suis lors de la prochaine Coupe du monde. Je serai aussi l’unique sélectionneur africain au Mondial. Ce qui rend ma mission plus lourde et difficile. Je ferai tout pour honorer comme il se doit le sélectionneur arabe et africain.» Avant d’ajouter : «Les pays arabes et africains possèdent de bons entraîneurs capables de mener leur sélection vers les consécrations. Il suffit de leur faire confiance et leur donner le temps de récolter le fruit de leur travail.»

«Les hauteurs de Crans-Montana favorisent une meilleure préparation»
Après avoir suffisamment parlé de la sanction infligée aux Egyptiens, Saâdane s’est exprimé sur les conditions dans lesquelles se déroule le regroupement de Crans-Montana : «Après bientôt une semaine de travail, le groupe se prépare de manière très sérieuse au Mondial. Ce qui nous a permis d’augmenter un peu la charge. Les conditions de travail ici à Crans-Montana sont excellentes. Les hauteurs favorisent une meilleure résistance et une bonne préparation en prévision du Mondial. Comme je l’ai déjà dit, le choix de ce lieu de regroupement a été soigneusement étudié.»

«Pour les blessés, on reste optimistes»
En ce qui concerne le volet des joueurs blessés, Saâdane s’est vu encore une fois obliger de s’expliquer afin de donner un petit bilan sur l’état de forme des joueurs touchés : «Dieu merci, le staff médical travail d’arrache-pied pour essayer de retaper tous les joueurs blessés. Il a déjà réussi à remettre sur pied Saïfi et Yahia dont l’état de santé s’est sensiblement amélioré. Ils ont rejoint le groupe et se sentent nettement mieux. Cela augmente notre cofinance en ce staff médical et on reste optimistes de récupérer les autres joueurs blessés, avant notre départ en Afrique du Sud.»

«10 jours devraient suffire pour récupérer Lacen, Bougherra et Meghni»
Abordé au sujet des joueurs dont les blessures se sont avérées plus complexes, Saâdane a déclaré : «On sait bien qu’il y a bien des inquiétudes au sujet de certains éléments toujours convalescents. Moi personnellement, je crois qu’il faut vite faire abstraction de ces appréhensions, notamment à propos de Lacen, Meghni et Bougherra, car ce groupe de médecins spécialistes sont en train de réaliser un excellent travail. Je peux vous affirmer que la période de soins de Lacen, Meghni et Bougherra, qui souffrent respectivement des adducteurs, du mollet et du genou, va peut-être prendre un peu de temps, mais elle ne va pas trop durer. Si tout va bien, elle ne devrait pas s’étaler sur plus de dix jours. Ils ne seront, certes, pas au top, après leur retour, mais je crois que leur professionnalisme et leur volonté de se battre leur permettra de revenir en force à la compétition.»

«Je ne prendrai aucun risque à propos de Lacen, Bougherra et Meghni»
Questionné si ces joueurs en question pouvaient être rétablis d’ici au match amical de préparation prévu le 29 mai prochain à Dublin face à l’Irlande, Saâdane précise : «On est en train de travailler avec un groupe de joueurs qu’on prépare pour être prêts pour le prochain Mondial, non pas seulement pour ce duel amical qu’on livrera contre l’Irlande. De plus, je ne vois pas l’utilité de risquer la santé de mes éléments, alors qu’il ne s’agit que d’un match de préparation. C’est vous dire que le résultat de cette rencontre ne m’intéresse pas du tout. Ce match sera pour nous une répétition pour améliorer notre cohésion et soigner notre homogénéité sur le terrain. Sachez aussi que je ne vais prendre aucun risque avec Bougherra, Lacen et Meghni, surtout que cela pourrait leur coûter le Mondial.»

«Le match de l’Irlande sera très intéressant»
Avant de clore sa rencontre avec la presse, Rabah Saâdane est revenu sur la rencontre amicale qui attend les Verts le 29 mai 2010 à Dublin contre l’Irlande : «Ce sera un match intense. Cette rencontre permettra aussi à mes poulains de gagner un match de plus ensemble. C’est aussi une belle aubaine pour les nouveaux de s’adapter au jeu et à la stratégie de l’équipe. C’est pour cela que je vous ai dit tout à l’heure que le résultat dans ce genre de duel m’importe peu.»
--------------------------

M’bolhi blessé légèrement
Raïs M’bolhi a contracté une légère blessure au niveau de la cheville. Mais d’après l’examen médical, ce n’est pas trop méchant. M’bolhi devrait reprendre l’entraînement le plus normalement du monde.
--------------------------

La séance d’aujourd’hui cet après
Initialement, la séance d’entraînement d’aujourd’hui devait avoir lieu dans ma matinée. Finalement, elle se déroulement comme d’habitude, c'est-à-dire l’après-midi.

--------------------------

Rien de grave pour Boudebouz
Le staff médical des Verts a indiqué hier en marge de la conférence de presse animée par Saâdane que la blessure de Ryad Boudebouz ne suscitait guère l’inquiétude. Le sociétaire du FC Sochaux Montbéliard, qui souffre d’une douleur au niveau de la cuisse, ne s’est pas entraîné. Les résultats des radiographies qu’il a passées n’ont rien révélé de méchant. Il sera d’attaque très bientôt.

--------------------------

Madouni opte pour l’Union de Berlin
L’Algérien Ahmed Madouni vient de signer un contrat de trois ans au sein du club allemand de la Bundesliga 2, l’Union de Berlin. L’ancien sociétaire de Clermont Foot a rejoint l’autre algérien, Karim Benyamina. A rappeler que ce n’est pas la première fois que Madouni retrouve l’Allemagne du fait qu’il a déjà joué à Dortmund ainsi qu’au Bayern Leverkusen.






webmen
Admin
Admin

Messages : 171
Points : 604
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum